17/10/2017

Les différentes formes de l'obésité

La représentation mentale que l’homme s’est faite d’une personne en bonne santé à beaucoup varier dans le temps. Au XVIIIème siècle, les personnes souffrant d’obésité modérée ou sévère étaient considérées comme jouissant d’une excellente santé. Les causes de l’obésité sont variées et les traitements aussi. Le fameux indice de masse corporelle est l’un des outils les plus connus permettant d’identifier le type d’obésité et de savoir la conduite à tenir.

Il existe 2 classifications principales de l’obésité. La classification selon la manière dont la graisse de l’organisme est partagée entre les différentes parties du corps et celle qui est fonction de L’IMC ou indice de masse corporelle.

body-mass-index1.jpg

Selon manière dont la graisse est partagée entre les différentes parties du corps

Il y a deux cas :

·         L’obésitégynoïde :

Dans ce cas, le côté négatif est qu’il est très difficile de mincir. Cependant le côté positif est qu’elle altère moins la santé que l’autre type d’obésité. Elle nuit grandement à la circulation sanguine. Les maladies du cœur, les problèmes de tension sont les principaux troubles auxquels sont confrontés les personnes qui en souffrent.

·         L’obésité androïde :

Cette obésité par opposition à la précédente se caractérise par une concentration de la graisse dans la partie supérieure du corps. Elle est beaucoup plus dangereuse pour les organes comme le cœur, le foie…

Selon l’IMC

Il y a 3 types :

L’obésité morbide :

C’est le cas le plus sérieux d’obésité (IMC supérieur à 40) et malheureusement aussi le plus fréquent en France.

L’obésité sévère :

Comme son nom l’indique, cette obésité est relativement grave car elle s’accompagne de plusieurs altérations de l’état de santé (IMC compris entre 35 et 40). généralement une chirurgie de l’obésité sleeve est la meilleur choix pour traite l'obésité sévère

L’obésité modérée :

Lorsque l’IMC est compris entre 30 et 35, on souffre de cette obésité qui est la moins grave, généralement une chirurgie de l’obésité bypass est la meilleur choix pour traite l'obésité modérée.

06/10/2017

Le diagnostic médical pour une Rhinoplastie

L'élaboration d'un diagnostic nécessite certaines connaissances médicales et entraîne une responsabilité de la part du chirurgien à l'égard du patient, c’est pourquoi la capacité de la formulation d'un diagnostic clinique est aujourd’hui fondamental pour réussir une rhinoplastie.

Le diagnostic médical est un travail de réflexion et de collection de données, qui même idéalement a des résultats satisfaisants pour les patients.

Les caractéristiques du patient rhinoplastie

Pour déterminer l'aptitude du patient à subir une procédure de rhinoplastie, le chirurgien l'évalue cliniquement avec enquête médicale complète et minutieuse (anamnèse) pour déterminer sa santé physique et psychologique. Le patient doit expliquer au médecin-chirurgien les problèmes nasaux fonctionnels et esthétiques qu'il souffre. Le praticien se renseigne sur les symptômes de la maladie et leur durée, les interventions chirurgicales, les allergies.

En plus de l'adéquation physique, l'aptitude psychologique - le motif psychologique du patient pour subir une chirurgie du nez est essentiel à l'évaluation préopératoire du patient par le chirurgien. Dans le cas des hommes, le chirurgien doit identifier les patients potentiels présentant les traits mentaux sa situation familiale (célibataire, immature, masculin), ce qui pourrait indiquer qu'un homme surestime le résultat d'une rhinoplastie.

Examens et techniques 

L'examen physique complet du patient de rhinoplastie détermine s'il est physiquement apte à subir et à tolérer les contraintes physiologiques de la chirurgie du nez. L'examen comprend tout problème physique existant et une consultation avec un anesthésiste, si cela est justifié par les données médicales du patient. Les évaluations faciales et nasales spécifiques enregistrent le type de peau du patient, les cicatrices chirurgicales existantes et la symétrie et l'asymétrie des sous-unités nasales esthétiques.

L'examen nasal externe et interne se concentre sur les tiers anatomiques du nez, section supérieure, section médiane, section inférieure, en notant spécifiquement leurs structures ; les mesures des angles nasaux (à laquelle le nez externe projette du visage) et les caractéristiques physiques des tissus osseux et mous naso-faciaux. L'examen interne évalue l'état du septum nasal, les valves nasales internes et externes, et la doublure nasale, en accordant une attention particulière à la structure et à la forme nasal, et de la pointe du nez.

rhinoplastie-tunisie.jpg

En outre, lorsque cela est justifié, des tests spécifiques - le test au miroir, les examens de vasoconstriction et d’autres la manœuvres sont inclus dans l'évaluation préopératoire du patient potentiel de rhinoplastie. Ces manœuvres sont des techniques diagnostique principale pour détecter un trouble interne des valves nasales ; tandis que le patient inspire doucement, le chirurgien tire latéralement la joue du patient, simulant ainsi l'élargissement de la section transversale de la valve nasale interne correspondante.

Si la manœuvre facilite notamment l'inspiration du patient, ce résultat est un signe positif, ce qui indique généralement une correction d'écoulement d'air à effectuer chirurgicalement avec un épandeur-greffe installé. Cette correction améliorera l'angle interne de la valve nasale et permettra ainsi une respiration sans obstruction.

Les bienfaits de la rhinoplastie est non seulement physique pour embellir l’apparence du nez mais aussi une solution pour des problèmes respiratoires d’un grand nombre de patients.

11:35 Publié dans santé | Lien permanent | Commentaires (0)

03/10/2017

Comment la liposuccion peut vous aider à vous reconcilier avec votre corps

La liposuccion est une excellente solution pour éliminer les zones de graisse rebelles et récalcitrantes qui, malgré les suivis de régime et d'exercice physique, les résultats sont toujours insatisfaisants. Les zones du corps dites rebelles, auxquelles la liposuccion s'est avérée efficace sont : les cuisses, les hanches, les bras, les fesses et le menton.

Il est important de noter que bien que la procédure de liposuccion élimine la graisse, elle ne parvient pas à retendre la peau ou à détruire les cellules adipeuses. Ainsi, une consultation préopératoire est nécessaire pour s'assurer de l’élasticité de la zone à retoucher et de la qualité globale de la peau.

Suivant la quantité de graisse à retirer, le chirurgien peut considérer une abdominoplastie pour éliminer l’excès de peau.

Dois-je suivre un régime alimentaire avant d'opter pour la liposuccion ?

En évaluant votre corpulence et en fonction de votre masse pondérale, votre chirurgien peut vous conseiller en premier lieu de suivre un régime alimentaire bien déterminé. Cependant, si vous avez juste besoin d'éliminer les cumuls de graisse d'un ou de quelques régions, vous serez un candidat idéal pour la liposuccion.

liposuccion.jpeg

En quoi consiste la procédure de liposuccion ?

La liposuccion implique de réaliser de petites incisions dans la peau et d'insérer un tube ou une canule. Une solution liquide sera injectée dans la zone cible afin de retendre les tissus adipeux et réduire les saignements. La canule sert à décomposer la graisse et à l’aspirer.

La technique de liposuccion est habituellement effectuée sous anesthésie générale. Un séjour d'une nuit à la clinique sera nécessaire selon la quantité de graisse et les zones à retoucher.

Les techniques modernes de liposuccion utilisent des incisions discrètes et plus petites.
 

Combien de temps me faut-il pour une meilleure récupération ?

La liposuccion nécessite une anesthésie générale, aucune sensation de douleur ou de malaise pendant la procédure. Vous pouvez ressentir un gonflement, des douleurs et / ou des ecchymoses après le traitement. Il vous sera indiqué de porter un vêtement de compression pendant une semaine après votre intervention chirurgicale, le but est de conserver votre nouvelle forme et d’éviter toute complication.
 

Combien coûte la liposuccion et combien de temps cela durera-t-elle ?

Les frais d’un séjour de liposuccion dépendent des besoins individuels et du nombre de zones à traiter.