04/09/2017

La médecine esthétique

La médecine esthétique connaît de nos jours un essor considérable.

Complémentaire de la chirurgie esthétique, la médecine esthétique est presque aujourd'hui sa rivale tant les produits et machines utilisés sont performants et donnent des résultats spectaculaires sur les rides et les imperfections de la peau.

Aussi aboutie que soit la chirurgie esthétique 4 personnes sur 5 ne se feront pas opérer et préféreront les interventions de médecine esthétique.

La médecine esthétique est utilisée soit en prévention, soit en complément de la chirurgie. Elle permet de préserver son capital jeunesse ou de faire durer plus longtemps les résultats d'une opération esthétique. La médecine esthétique s'adresse donc à des personnes jeunes.

En anticipant, on prévoit que la médecine esthétique ne fera que se développer. Parce que les hommes et les femmes travaillent, qu'ils sont pressés, qu'ils veulent des suites courtes et légères et des résultats immédiats. La médecine esthétique répond tout à fait à ces attentes.

injections au niveau du face.jpg

Le Botox : produit star en médecine esthétique

L'injection de Botox se fait directement dans le muscle pour diminuer sa force de contraction. Elle paralyse les contractions des muscles responsables des rides d'expression. Elle immobilise donc le muscle et réalise une remise en tension et un lissage de la peau. C'est ce qu'on appelle l'effet lifting des injections de Botox.

Usages cliniques courants

Actuellement, la toxine botulique est le plus couramment utilisé dans la gestion des lignées hyperfonctionnelles. Auparavant, les lignes hyperfonctionnelles étaient la source d'une grande consternation pour les personnes touchées par elles. Ces lignes ont souvent amené les malades à être méfiants, anxieux, effrayés ou fatigués. Dans le passé, les chirurgiens plasticiens n'avaient que des options chirurgicales dans leur arsenal.

Ces procédures ont souvent fourni une amélioration minimale et les patients exposés aux risques associés à la chirurgie. Les injections de toxine botulique ont donné l'occasion de gérer ces lignes hyperfonctionnelles avec une morbidité minimale. Les 3 sites les plus courants pour l'injection sont les glabelles, les pieds de corbeaux periorbital et les zones de front.

17/08/2017

Cinq conseils pour récupérer après une blépharoplastie

blepharoplastie.jpgPour éliminer l’excès de peau autour des yeux et créer une apparence plus jeune et rajeunie, vous serez appelé à effectuer une intervention chirurgicale mineure, appelée la blépharoplastie. Bien qu’elle ne soit une procédure étendue, la récupération peut prendre plusieurs semaines.

Voici nos cinq conseils pour faciliter le processus de guérison après une blépharoplastie :

  1. Utilisez des compresseurs à froid

Au cours des premiers jours de guérison après une blépharoplastie, des compresses froides doivent être placées sur la zone des yeux. Cela aidera à réduire l’œdème ainsi qu'à soulager la douleur. La glace ne doit pas être placée directement sur la peau, car la zone sera très sensible.

  1. Tenir la tête élevée

Après la chirurgie, le patient doit garder la tête élevée autant que possible. Cela empêchera la circulation du sang massive dans la zone touchée, ce qui aidera à minimiser les œdèmes, les ecchymoses et la douleur.

  1. Evitez la sécheresse oculaire

Pendant le processus de guérison, le patient peut constater une certaine sécheresse oculaire, ceci est dû au manque de production des larmes. Les yeux secs peuvent causer des irritations, ce qui peut conduire le patient à frotter ses yeux et à endommager les points d’incision. Le médecin peut prescrire l’utilisation des gouttes spécialement conçues pour ce type de complications.

En outre, le patient doit éviter les activités susceptibles de provoquer la sécheresse des yeux, comme regarder la télévision, lire ou regarder l'écran pendant de longues périodes.

  1. Protégez les yeux

Bien qu’elle soit toujours une bonne idée de prendre des précautions contre les dommages causés par l'exposition au soleil, cela devient particulièrement important lors de la guérison d'une procédure de blépharoplastie. Le patient doit porter des lunettes de soleil pendant plusieurs semaines après l'opération pour se protéger contre les rayons et les vents forts.

 En outre, il est important de mettre un écran solaire pendant environ six mois après la chirurgie des paupières, en particulier autour des zones d'incision. L'exposition à la lumière du soleil peut provoquer une décoloration des cicatrices.

  1. Les activités à éviter

Plusieurs activités sportives peuvent augmenter la circulation sanguine vers la zone des yeux. L'augmentation du débit sanguin peut aggraver l'enflure et les ecchymoses, ce qui prolonge la période de guérison.

Toute intervention chirurgicale comporte certains risques. En plus de ces conseils, les patients devraient être sûrs de suivre attentivement les recommandations de leur médecin.

14:39 Publié dans santé | Tags : blépharoplastie | Lien permanent | Commentaires (0)

16/05/2017

Qu’est-ce que la bosse de bison ?

Plusieurs personnes souffrent des amas graisseux localisés dans les différentes parties de leur corps, d’où le sentiment de malaise et le développement des complexes psychiques.

La bosse de bison est un problème rencontré chez certains d’entre eux qui se définit par une accumulation excessive de graisse au niveau de la nuque et des épaules.

Bosse de bison: c'est quoi ?

La bosse de bison appartient à la famille des lipohypertrophies qui se manifestent par un développement anormal de cellules adipeuses dans certaines zones du corps, ou elle peut être l’origine d’une pathologie chronique.

La bosse de bison ne fait pas partie des anomalies dangereuses mais elle pourra perturber la personnalité et engendrer des problèmes psychiques.

D’où le recours à la chirurgie pour supprimer ces amas graisseux et se débarrasser durablement de cette bosse de bison.

bosse de bison.jpg

Dans le cas normal, les tissus graisseux dans notre corps sont répartis sur les différentes zones. Par contre, chez certains patients, cette répartition pourra présenter quelques troubles appelés des lipodystrophies. Ces derniers se manifestent différemment chez les femmes et chez les hommes d’où l’apparition de la bosse de bison, les boules de graisse sous la peau, les tumeurs adipeuses bénignes…

Quelles sont les causes d’apparition de la bosse de bison ?

Plusieurs causes traduisent la naissance de la bosse de bison parmi lesquelles on peut citer :

  • Les traitements utilisés contre le virus VIH (Virus de l'Immunodéficience)
  • Le surpoids et l’obésité sont les principales causes des lipohypertrophies et l’apparition de la bosse de bison.
  • Le traitement de l’insuline chez les sujets diabétiques peut entrainer le développement des lipohypertrophies localisés au niveau des jambes et de l’abdomen.
  • Les maladies génétiques
  • La prise des médicaments anti-rétroviraux.

Comment traiter la bosse de bison ?

Chez certaines personnes, la bosse de bison présente une gêne et un vrai handicap lorsqu’elle présente un volume important et devient insupportable vu qu’elle peut provoquer des douleurs cervicales et des difficultés de dormir sur le dos.

Cependant, plusieurs traitements peuvent être envisagés pour se débarrasser de cette bosse de bison:

  • Le traitement par ultrasons
  • Le recours à la chirurgie esthétique : Les cellules graisseuses peuvent être aspirées par la technique de liposuccion.

 

10:45 Publié dans santé | Lien permanent | Commentaires (0)